Information

Questions et réponses sur les antidépresseurs

Partager l'article

Article rédigé par le Dr Cédric Devillé, Médecin Adjoint à l’Unité de Psychiatrie du Jeune Adulte, Hôpitaux Universitaires de Genève

Les antidépresseurs appartiennent à la famille des psychotropes (médicaments agissant au niveau du cerveau) qui sont efficaces pour traiter la dépression.

Quand sont-ils prescrits ?

Lorsque les symptômes de dépression (voir l’article sur la Dépression) sont d’intensité modérée à sévère, un traitement d’antidépresseurs est souvent nécessaire. Chez les personnes souffrant de dépression légère à modérée, le traitement par psychothérapie à lui seule peut suffire.

Quels sont les effets secondaires ?

Durant les premières semaines du traitement antidépresseur, des effets secondaires indésirables peuvent apparaître tels qu’une irritabilité, une augmentation de l’anxiété, une humeur exaltée, des pulsions suicidaires parfois plus fortes, mais passagères. Raison pour laquelle un suivi avec le ou la patiente ainsi qu’une surveillance sont nécessaires afin d’évaluer les symptômes et d’ajuster, si besoin, le traitement. Afin de prévenir ces effets indésirables, le traitement peut être augmenté progressivement sur quelques jours ou semaines jusqu’au dosage thérapeutique.

D’autres effets secondaires peuvent se manifester au tout début du traitement, mais régressent le plus souvent assez vite en quelques jours ou semaines : nausées, céphalées, vertiges, troubles digestifs, troubles de la libido. Si ces effets secondaires apparaissent, il est recommandé de poursuivre malgré tout le traitement, car ils ont tendance à rapidement disparaître et qu’environ trois semaines après le début du traitement, les effets bénéfiques se font ressentir.

Quand ressent-on les effets positifs du traitement ?

Les antidépresseurs prennent un certain temps à agir et c’est leur principal défaut. En effet, si les effets secondaires peuvent apparaître tout de suite, il faut attendre plusieurs semaines (en moyenne trois semaines) pour que le ou la patiente en ressente  les effets bénéfiques.

Quelle est la durée du traitement antidépresseur ?

Lorsque les antidépresseurs  sont efficaces, le traitement est maintenu pendant une période d’au moins six mois. Il est conseillé de le poursuivre pendant plusieurs semaines après la rémission totale des symptômes. L’arrêt du traitement n’est donc envisagé que lorsque le ou la patiente a complètement recouvert la santé.

Si un deuxième épisode de dépression est diagnostiqué plus tard dans la vie, il est alors plutôt recommandé de prolonger la prise de l’antidépresseur sur une période de quelques années, voire durant toute la vie.

Comment agissent les antidépresseurs ?

Les antidépresseurs sont des médicaments qui interviennent au niveau du cerveau en exerçant une action sur différents neurotransmetteurs. 

Les neurotransmetteurs sont des messagers sous forme de substances chimiques cérébrales naturelles.  Ils permettent de transmettre une information d’un neurone à l’autre. Lors de dépression, cette transmission est altérée.

Les trois principaux neurotransmetteurs  impliqués  dans la dépression sont :

  • la noradrénaline qui intervient dans le stress et l’anxiété
  • la sérotonine qui joue un rôle essentiel dans la régulation de l’humeur (son niveau est très bas chez les personnes souffrant de dépression) 
  • la dopamine qui intervient dans le désir et la sensation du plaisir.

Les antidépresseurs peuvent agir sur ces trois neurotransmetteurs, actifs dans la transmission des messages, en améliorant les échanges d’information.

Les antidépresseurs agissent ainsi tant sur l’humeur que sur le plaisir, la motivation, l’énergie, la libido, les troubles du sommeil, mais aussi le stress et l’anxiété (sans créer de dépendance comme les anxiolytiques, lire plus loin).

Il existe plusieurs types d’antidépresseurs. Certains ont une action plus sédative et sont utiles en cas de troubles de sommeil invalidants par exemple. Selon leur mode d’action (calmant ou activant),  ils sont à prendre le soir ou le matin.

Et si les antidépresseurs ne font pas effet ?

Les effets varient selon les personnes. Certaines répondent mieux que d’autres aux antidépresseurs.

Lorsque l’effet d’un antidépresseur n’est pas assez efficace après quelques semaines de traitement, il est recommandé d’augmenter les doses, voire de changer d’antidépresseur.

D’autres questions fréquemment posées sur les antidépresseurs

  • Est-il important de traiter assez rapidement une dépression ?

Oui. En raison de la souffrance engendrée et aussi du risque de chronicisation, il est recommandé de traiter une dépression assez rapidement afin que le cerveau puisse récupérer son fonctionnement sain.

  • Sur quels symptômes agissent les antidépresseurs ?

L’antidépresseur a l’avantage de traiter plusieurs symptômes majeurs de la dépression tels que la tristesse, le manque de motivation et d’envie, la baisse d’énergie, l’absence de plaisir et la fatigue, mais également l’anxiété souvent associée à la dépression.

  •  Est-ce que je peux développer une addiction à un antidépresseur ?

Non, il n’existe pas de risque de dépendance avec les antidépresseurs,  contrairement aux anxiolytiques lorsqu’ils sont pris sur une longue durée (lire plus loin).

  • Quelles sont les différences entre un antidépresseur et un anxiolytique ?

Il en existe principalement deux.

Le médicament anxiolytique vise à soulager rapidement un seul symptôme,  l’anxiété. A la différence de l’antidépresseur qui prend plus de temps pour agir, mais présente l’avantage de traiter plusieurs symptômes en même temps (voir question ci-dessus “Sur quels symptômes agissent les antidépresseurs” ).

Contrairement à l’antidépresseur, le traitement à base d’anxiolytique peut créer une dépendance s’il est pris sur une période de plus de quelques semaines.

  • Est-ce je risque d’avoir des effets secondaires lorsque j’arrête le traitement antidépresseur?

Oui, il existe des effets secondaires lorsqu’un traitement antidépresseur est soudainement arrêté, du jour au lendemain. Appelés aussi symptômes de sevrage, ils  peuvent être les mêmes que ceux présents au début du traitement: nausées, vertiges, céphalées et troubles digestifs. Il est donc important de discuter de l’arrêt du traitement antidépresseur avec votre médecin et de planifier, cas échéant, une diminution progressive jusqu’à l’arrêt complet. 

  • Est-ce que mon entourage, mes amis par exemple, peuvent remarquer que je prends un traitement ?

Non, même le médecin ne peut pas le déceler. Pour le voir, le médecin doit vous interroger sur les effets secondaires et faire le lien alors avec le médicament prescrit. Par contre, vos proches pourront remarquer que vous allez mieux sans savoir à quoi est due cette amélioration.

  • Et si j’oublie un jour mon traitement ?

Un jour, ce n’est pas grave, mais il faut savoir que c’est un traitement qui se prend tous les jours de manière régulière. Si vous avez oublié plusieurs prises, parlez-en avec votre médecin.

Et vous, avez-vous des questions ? Je vous répondrai volontiers sur ce blog!

Article rédigé par le Dr Cédric Devillé, Médecin Adjoint à l’Unité de Psychiatrie du Jeune Adulte, Hôpitaux Universitaires de Genève

                                                                                                 


Publié par Tatiana Aboulafia Brakha

Docteure en psychologie clinique et psychothérapeute reconnue au niveau Fédéral.

105 commentaires

  1. Tatiana Aboulafia Brakha 14 septembre 2021 à 10 h 10 min

    Merci beaucoup Cédric pour cet article très clair et instructif.

    Répondre

    1. Bonjour, je viens de commencer a prendre de la paroxetine et j’aimerai savoir si ce médicament est dangereux? Que se passe-t-il si une trop forte dose est prise? Peux-t-on en mourrir??? Merci

      Répondre

      1. Bonjour j’en prend aussi. Une sirdose peut je pense provoquer des malaise comme prendre 2 doliprane de 1000g en même temps. Et sur le long terme ce n’est pas bon pour le corps. Référez vous a votre médecin il vous dira ce qu’il en ai. Moi je revis grâce à ça maos j’ai pris beaucoup de poid en peu de temps. Bonne journée

        Répondre

    2. Bonjoir une question 14 ans que je prenais temesta 2.5mg 1 matin 1 demi midi et 1 le soir jusqua epuisement du stock ces jour

      On ma donner du xanax mon médecin psy
      Est ce que c est normal nausée transpiration par moments le visuelle bizzare la tête qui sert et tourne par moments thorax sensation plu d air pour respirer bon ca fais que 2 jours savez vous combien de temps pour etre bien
      Merci à vous

      Répondre

  2. Avec plaisir ! J’espère que cet article pourra aider nos jeunes patients adultes à bien comprendre l’enjeu d’un traitement antidépresseur, très utile dans la majorité des cas prescrits.

    Cédric Devillé

    Répondre

    1. C’est plutôt une question ! Le médecin m’a prescrit de la venlaflaxine 75 mg je voudrais l’arrêter mais je n’y arrive pas car beaucoup d’effets secondaires comment l arrêter pour reprendre anafranil 75 qui me convenait mieux ! Je suis désespérée car les psy de perigueux en Dordogne ne prennent pas de nouveaux clients ! Je vous serais reconnaissante de me répondre, je vous enverrais un chèque pour la consultation merci ! Sauvez moi !

      Répondre

      1. Bonsoir ,

        je ne suis pas médecin mais je voulais vous livrer mon témoignage pour vous aider un peu
        En 2019 j’ai commencé par de la valafaxine 37.5 et ensuite à 75mg pendant 6mois et ensuite une diminution à 37.5 car je dormais tous les après midi lorsque j’étais de repos.
        J’étais très bien avec ce dernier dosage.
        Ensuite avec accord de ma psy j’ai décidé d’arrêter le traitement pour amélioration de mon état psychologique.
        J’ai commencé par prendre le cp un jour sur deux pendant quelques mois jusqu’à l’arrêt définitif
        Les seuls effets que j’ai ressenti c’est céphalées,fatigue pas d’angoisses. Je n’ai eu aucun pb pour l’arrêter.
        Il faut d’abord diminuer la dose de moitié et ensuite le prendre un jour sur deux pour que le cerveau s’habitue progressivement au manque
        Il existe des CS de psy en vidéo conférence
        Essayer d’en trouver un
        Il est possible d’arrêter un antidépresseur sans effet de sevrage mais il faut y aller par pallier.
        Je vous souhaite bon courage

        Répondre

      2. Bonjour moi je prend le 37,5 et c’est mieux au départ je prenez le 75 mais trop fort

        Répondre

        1. Moi aussi j’ai 37.5 il marche au bout de combien de temps. J’ai aussi mirtazipine 45

          Répondre

  3. Et je reste disponible pour toutes questions sur ce blog !

    Répondre

    1. La dépression peux causer des palpitation

      Répondre

  4. Moi j ai pris pendant 4 ans le cypralex et depuis deux semaines je l ai arrêté sur une longue durée très lentement et comme c était en goûte j ai pu le faire goûte après goûte mais malgré cela j ai des bruits dans la tête et je m inquiète pouvez vous me répondre
    Merci beaucoup
    Nelly Jaquier

    Répondre

  5. Bonjour Nelly,

    La meilleure suggestion que je puisse vous faire est d’en parler avec votre médecin. Il vous connaît. Ceci dit, il est à voir quelle est cette plainte de bruits dans la tête. Cela peut en effet être en lien avec l’arrêt du traitement car il peut y avoir les mêmes effets secondaires en cas d’arrêt qu’en cas de début de prise du traitement. Ces bruits dans la tête dont vous parlez peuvent être dus à des troubles de la sensation ou alors à ce que l’on appelle des acouphènes et peuvent être liés à l’arrêt du traitement. Il peut aussi s’agir d’un autre symptôme sans relation avec votre traitement.
    C’est pour cette raison que je vous suggère d’en discuter avec votre médecin.

    Prenez bien soin de vous,

    Cédric Devillé

    Répondre

  6. Bonjour
    Puis je prendre du floxyfral avec du plavix et traitement thyroïdite d’hashimoto
    Ou effexor lequel serait le mieux avec mes prises médicaments car je ne trouve pas de psychiatre
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    Répondre

    1. Bonsoir Robin,

      Je ne peux pas vous répondre facilement à cette question qui nécessite absolument de consulter et d’en parler avec votre médecin traitant car il peut exister des interactions médicamenteuses sérieuses d’autant plus que vous avez un traitement pour la thyroïde qui interfère très souvent avec un traitement antidépresseur. En fait, une atteinte à la thyroïde peut souvent entraîner une symptomatologie anxio-dépressive, raison pour laquelle il est nécessaire d’en parler avec votre médecin.

      Prenez bien soin de vous,

      Cédric Devillé

      Répondre

  7. Bonjour Cédric…
    Après avoir arrêté mon traitement antidépresseurs.. j’avais pourtant bien respecté les consignes pour arrêter 4 mois après j’ai replongé.. j’ai donc repris mon traitement et cette fois j’ai dû attendre 10 semaines pour obtenir les effets positifs. je suis soignée pour de l’anxiété généralisée…
    J’ai bien eu raison de patienter…
    Mon traitement est..effexor
    ..merci pour vos bons conseils

    Répondre

    1. Bonjour Aymard,

      Oui, vous avez bien fait de reprendre ce traitement tout à fait acceptable pour de l’anxiété généralisée.

      Bien à vous,

      Cédric Devillé

      Répondre

      1. J’ai voulu faire du zèle et passer d’effexor 75 à 37 5 au bout de 6 semaine rechute combien de temps devrais je attendre pour ressentir les effets? J’ai repris 75 qui me convenaient très bien
        Merci de vos bons conseils

        Répondre

    2. Bonjour Aymard, je ne sais pas si vous lirez ce message….

      Je suis dans le même cas que vous, fort TAG avec AP, Venlafaxine à 75mg puis 112 mg durant 15 mois, arrêt car tout allez très bien, puis rechute au bout de 2 mois ! Donc reprise du traitement à la demande du psychiatre, et la, depuis 10 jours je n’ai aucune amélioration, pire les symptômes sont exacerbés, je suis épuisé et je n’ai plus d’appétit ! Alors qu’à ma première prise, en moins de deux semaines j’avais déjà ressenti un vrai mieux et presque pas eu d’effet secondaire si ce n’est une fatigue prononcée….

      Ma question est la suivante : quelle est votre dosage ?

      Ayant repris à 37,5 puis 75 mg, je me demande si le cerveau ayant été “alimenté” durant de nombreux mois à 112 mg, ne réagit plus vraiment à un dosage plus faible ? C’est peut-être une théorie qui ne fait pas sens, mais bon, je me pose la question. Et, avec le TAG on ne peut s’empêcher de s’inquiéter. Je me rassurer en me disant que cette molécule a parfaitement fonctionner une première fois sur moi, donc sur ma chimie corporelle, ceci implique, logiquement, que tout est réuni pour que cela fonctionne une seconde fois !

      Bien à vous, et bon courage pour la suite…

      Répondre

      1. Coucou
        Je viens de découvrir …
        votre message
        Après avoir réduit mon traitement ..de 75 à 37 5 je viens de me sentir à niveau pas bien du tout donc j’ai repris 75 mais après 15 jours toujours pas d’amélioration…je pense qu’il faut patienter
        Courage on va y arriver
        De toute façon j’ai décidé de ne plus arrêter mon traitement lorsque je serai stabilisee.

        Répondre

        1. Bonsoir aymard

          En 2019 j’ai pris également de la valafaxine 37.5 pour TAG pendant une semaine puis 75 mg pdt 6 mois et ensuite diminution à 37.5 car je dormais les après midis lorsque j’étais de repos
          Le dosage à 37.5 mg m’a convenu et j’étais vraiment bien jusqu’à l’arrêt du traitement progressivement avec l’accord de ma psy en juillet 2021 .
          Malheureusement j’ai due reprendre le traitement il y’a 4 semaines avec un dosage de 37.5
          Il y’a un mieux au niveau de l’anxiété mais je ne me sens pas encore au top , je ne dors pas très bien
          Du coup ma généraliste m’a augmenté à 75 mg
          J’appréhende juste encore les effets secondaires
          Bon courage à vous 👍

          Répondre

    3. Bonjour, je souffre d’anxiété et dépression, j’ai pris durant 8 mois 10 gouttes d’escitalopram, j’allais beaucoup mieux, mais malheureusement des troubles digestifs ont commencé dès le début du traitement. Du coup j’ai diminué la posologie pour arrêter complètement. Mais je ne suis pas guérie. Dois-je recommencer ou en parler d’abord à mon médecin que je vois le 12 mai?

      Répondre

  8. Bonjour Cédric , tout d’abord, merci pour votre article.
    J’ai pris pendant 11an le Cypralex. Bien toléré au niveau physique, j’ai tout de même grossi et perdu ma libido. Je l’ai arrêté progressivement et tout c’est bien passé. Même fait 2 semaines sans rien et tout a bien été.
    Aujourd’hui je prends du Trazodone depuis juillet, 100mg depuis septembre et plus rien ne va. Troubles anxieux présents, triste, fatiguée.
    Mon médecin veut me faire arrêter rapidement, en 3 jour et me faire commencer la fluctine. Mais j’ai très peur de ça. En plus j’ai lu que la fluctine n’était pas très efficace. Je voudrais bien un avis neutre sur cet arrêt que je trouve brutal. Et sur le commencement d’encore un autre, sans pause.
    Merci infiniment pour votre réponse

    Répondre

    1. Bonjour Sandrine,

      Oui, la trazodone n’est pas toujours le meilleur traitement pour des troubles anxieux. La fluctine (fluoxétine) est un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine efficace pour la symptomatologie anxio-dépressive mais ne convient pas à tout le monde. Un traitement visant la symptomatologie anxio-dépressive doit être adapté à chacun.e, à discuter donc avec son médecin.

      Bien à vous,

      Cédric Devillé

      Répondre

      1. Bonjour je prend escitaloprame 5mg depuis 2 ans car j’ai de l’anxiété peur tout j’ai des pansé envahissante la sa fait 1 semaine que sa recommence mon anxiété peur
        Mon médecin me la remontée à 10mg il y a 3 jours combien de temps le médicament prendra effet svp merci

        Répondre

  9. Bonjour, je souffre d’anxiété crise d’angoisse plusieurs types de toc et phobie
    Je prend de l’alprazolam pour mon anxiété cela marche plutôt bien

    J’ai commanser un traitement d’anti dépresseur hier Du seroxat 20mg est ce un bon anti dépresseur fait t’ils c’est preuves ? Peut t’on vraiment sortir d’une dépression? J’ai perdu espoir ..

    Répondre

    1. Bonjour Kokagal,

      Oui, c’est en principe un bon traitement pour ce type de symptômes et vous pouvez garder espoir car l’on peut sortir d’une dépression. Le tout est d’augmenter le traitement antidépresseur s’il n’agit pas assez ou de le changer.

      Bien à vous,

      Cédric Devillé

      Répondre

  10. Bonjour
    Je fait des attaques de paniques crises d angoisse suite à mon emploi j’ai était humilier on m’a pris ma dignité.
    Ses crise me font peur de tout la voiture eyre dans la foule marcher .
    Je prend du zanax qui calme mes crises j’en et plusieurs dans la journée et sa dure defois 4 jours .
    Le moindre bobo je l’emplifie par mille
    La physciatre m’a donner sertaline 50 ma
    Dites moi si en prenant l antidépresseur sa ira mieux

    Répondre

    1. Bonjour Camara,

      Oui, en principe, un traitement antidépresseur de ce type (sertraline) est meilleur que des benzodiazépines (type xanax), qui peuvent induire une dépendance, pour traiter une symptomatologie anxieuse. Parfois, il faut augmenter les doses pour avoir un meilleur effet anxiolytique. A voir avec votre médecin.

      Bien à vous,

      Cédric Devillé

      Répondre

  11. Bonjour je suis sous paroxetine 20 mg depuis 3 mois pour troubles anxieux: après 15 jours difficiles le moral va mit mais les symptômes physiques sont présents et s’accentuent : paresthésies qui se transforment en brûlures dans la tête et le corps entier : ça m’inquiète bcp: est ce une molécule qui me convient ? Dois-je dimiyou augmenter ? Des idées noires arrivent car c’est insupportable… merci d’avance

    Répondre

    1. Bonjour Jousse,

      Dans ce cas, il vaut mieux en parler avec votre médecin et éventuellement changer de molécule.

      Bien à vous,

      Cédric Devillé

      Répondre

  12. Bonjour,
    Je prends de l’escitalopram 5mg depuis un mois pour trouble panique.Des pensées envahissantes se sont greffées par dessus augmentant mes angoisses. Après 3 semaines de traitement je me commençais à me sentir mieux mais certaines ruminations sont toujours présentes. Est ce normal ?Comment savoir quand on doit augmenter les doses? Merci beaucoup pour votre réponse.
    Bien à vous.

    Répondre

  13. Bonjour Sophie,

    L’escitalopram est un antidépresseur qui traite aussi l’anxiété. Celle-ci peut être associée à des ruminations et il faut alors rechercher la présence éventuelle d’un TOC (trouble obsessionel-compulsif), à voir avec votre médecin. Dans le cas éventuel d’un TOC, les doses d’escitalopram doivent être augmentées ou changer d’antidépresseur.

    Je vous suggère d’en reparler avec votre médecin.

    Bien à vous,

    Cédric Devillé

    Répondre

  14. Bonjour Cédric,
    Je souffre d’anxiété généralisée.
    Le citalopram m’a convenu pendant 1 année et j’ai pu arrêter sans problème.
    J’ai dû ensuite reprendre un AD la sertraline qui m’empêche de dormir depuis 3 semaines (je me réveille à 2h du matin et ne dors pratiquement plus) alors que la prise était le matin.
    Je dois donc abandonner et recommencer avec efexor et j’ai peur des effets secondaires (difficile déjà avec la sertraline).
    Comment faire face psychologiquement à cette situation ? Je suis fatiguée et faible et je travaille à 50 pour cent. J’ai parfois envie de tout abandonner cette chimie.
    Merci de vos conseils et encouragements

    Répondre

    1. Bonjour Agnès,

      je ne suis pas médecin, mais j’ai fait un TAG avec AP en 2018 et une rechute en 2022. Je connais donc un peu le sujet, et il s’avère que j’ai dans mon entourage proche plusieurs amis / parents docteurs en médecine avec qui j’échange souvent. Aussi votre message m’a interpellé, et je me permets de vous donner un modeste éclairage.

      Les AD agissent sur le système neuronal, principalement en inhibant la recapture de certains neurotransmetteurs. Cependant, malgré cette connaissance, il faut bien avouer qu’il y a une grande part d’incertitude d’une personne à une autre, où non seulement l’effet clinique symptomatologique varie, mais également les effets secondaires…

      D’une façon générale, il me semble que si une molécule donne des effets secondaires trop importants, il faut absolument voir avec votre médecin pour envisager un arrêt. On ne reste pas 3 semaines sans pouvoir dormir, c’est pire que tout ! Dans tout traitement allopathique on regarde le rapport bénéfice / risque. Et, dans ce type de pathologie une des urgences est de stabiliser le sommeil…

      Ensuite, aussi étonnant que cela puisse vous paraître, d’un AD à l’autre vous n’aurez pas les mêmes effets secondaires et parfois aucun effet ! Dans mon cas, j’ai dû tester 4 AD avant de trouver celui qui me convenait (en l’occurrence Venlafaxine / Effexor). Mon psychiatre que je connais bien est sur ce sujet très pragmatique : 1/ on démarre à très faible dose et on augmente progressivement 2/ si les effets secondaires sont gérables (dans ce sens où cela est supportable et ne fout pas en l’air toute la journée) alors on persévère car il faut plusieurs semaines pour obtenir les premiers résultats. Par contre si les effets sont trop forts, alors pas de question à se poser : on arrête. 3/ On se repose quelques jours / semaines, puis on test une autre molécule…

      Bon courage. Faites-vous confiance, testez et voyez ce que cela donne.

      Répondre

      1. Merci de vos encouragements Pierrot 🌺

        Répondre

    2. Effexor est un très bon antidépresseur mais me donne des brulures sur la langue .Je ne sais pas par quoi le remplacer !

      Répondre

  15. Bonjour,

    J’ai pris pendant 1 an et demi de la paroxetine suite à une très forte anxiété généralisée ayant entraîné une grave dépression. Cela a très bien fonctionné pour moi mais prise de poids de 10 kg (je n’ai pas du tout tendance à grossir, au contraire l’anxiété me fait plutôt perdre du poids), du coup je ne me suis pas mefiée et j’ai continué à manger normalement tout ce que j’aimais. En septembre j’attaque mon sevrage car tout allais bien et aujourd’hui grosse rechute suite à un choc émotionnel, je voudrais reprendre mon traitement en entier (je suis toujours à 1/2 cachet un jour sur deux) car je sais qu’il fonctionne sur moi sans autre effet secondaire que la prise de poids. Pensez-vous que je risque de reprendre du poids à nouveau sachant que j’ai toujours un peu de Paroxetine? (Mon poids s’était complètement stabilisé depuis le mois de juin, c’est les premiers mois que j’avais grossi).

    Répondre

  16. Bonjour,
    .je prends le serlain 50mg pour mes angoisses
    Ca fais 3 mois.
    Je l’ai oublié 2 x pendant 2 3 jours. Mais après j’ai recontinuer normal. Ce n’est pas grave ou?

    Répondre

    1. Bonjour Jessica,

      Ce n’est pas trop grave. Il peut juste arriver de petits effets rebonds tant sur l’anxiété que sur les effets indésirables.

      Bien à vous,

      Cédric Devillé

      Répondre

  17. Bonjour esque le Brétalix fais Grossire

    Répondre

  18. Bonjour

    Je prends sertraline depuis 4 jours pour trouble anxieux generalisé,
    j’ai des effets indésirables notamment nausées, fatigue et perte d’appétit .
    Je prenais du bromazepam et de l’atarax avant de commencer la sertraline mais le médecin m’a dit de continuer en même temps la sertraline et les anxiolytiques. C’est quand même difficile et j’ai peur que cela ne s’améliore pas …
    Pouvez vous me dire si la combinaison de ces anxiolytiques et la sertraline est bonne ?

    Répondre

    1. @Jona,

      Bonjour Jona, je ne suis pas médecin, mais suis passé par là, et ai eu pas mal d’échanges sur le sujet avec des médecins et des patients… Les AD mettent toujours un peu de temps à faire effet, et il est en général conseillé de prendre un anxio durant la phase de démarrage comme vous l’a prescrit votre médecin.

      Je sais combien cette période est difficile car les symptômes augmentent au début, le temps que votre système cérébral s’habitue si je puis dire. En général (cela dépend bien sur des individus), les effets secondaires et les symptômes anxieux vont fortement diminuer, voire disparaitre, sous 2 à 3 semaines (soit +/- 20 jours…). Il faut donc attendre ce délai, sauf si les effets secondaires sont trop difficiles, dans ce cas prendre rdv avec votre médecin. Passé 3 semaines, normalement votre médecin devrait vous revoir pour faire un point. Là : 1/ ça fonctionne bien, on continue à la même dose. 2/ ça fonctionne un peu, il va probablement augmenter la posologie 3/ ça ne fonctionne pas du tout, dès lors, soit il décide d’augmenter la posologie et rebelote pour 2 semaines, soit il décide de changer de molécule.

      Durant cette période (démarrage AD) tâchez de vous reposer au maximum.

      Ca va le faire….

      Bon courage,

      Répondre

  19. Rodrigues Sandrine 6 mars 2023 à 12 h 14 min

    Bonjour je suis sous seroplex depuis 7 semaines à 2omg pendant 5 semaines ça aller super bien et depuis je rechute crises d angoisses et des toc est-ce que c’est normal

    Répondre

  20. Bjr,j’ai une de plus de 3 semaines ,j’ai à peine 3h de sommeil la semaine,à cela je ne fais que pleurer,ne mange plus et je me sens plutôt triste,j’ai une peur bleue quand la nuit tombe,pouvez vous m’aider svp ,je ne pense qu’à la mort

    Répondre

    1. Tatiana Aboulafia Brakha 10 mars 2023 à 13 h 30 min

      Bonjour, on peut comprendre que ce n’est pas facile pour vous. Parlez-en à votre entourage si vous le sentez et contactez un-e (ou votre) médecin, psychiatre ou psychologue dans les délais les plus brefs. Ils vous aideront à évaluer la situation et trouver une manière de vous aider à vous sentir mieux.

      Répondre

  21. Aymard pierrette 11 mars 2023 à 17 h 13 min

    Coucou
    Combien de jours pour effets positifs de l’effexor après être passé de 75 à 37 5. Et reprise a 75 car a 37 5 je n’étais pas bien
    Merci

    Répondre

  22. Bonjour
    Suite à un changement de dosage de mon antidépresseurs (escitalopram) de 5mg à 10 mg depuis une semaine,les symptômes de l’anxiété s’accentuent,est ce normal cet effet rebond ? Dois je encore patienter pour avoir les effets positifs?

    Répondre

    1. Pareil ici, courage c’est pas facile. Est-ce que ça, ça mieux ?

      Répondre

  23. Après être passée d’effexor 37.5 à 75 il m’a fallut trois semaines pour me sentir un peu mieux…

    Sois patiente ça va aller car chaque fois que j’ai arrêté pour reprendre il en a été ainsi
    J’ai décidé de ne plus arrêter mon traitement

    Répondre

  24. A ce jour. quatre semaines se sont écoulées depuis l’augmentation de mon antidépresseurs effexor depuis hier je me sens beaucoup mieux…
    Même si ce n’est as revenu tout à fait au top
    Soyez patients piju

    Répondre

  25. Mon frère a pris du seroplex 5mg pendant 17 jours et maintenant cela fait 12 jours qui prends 10mg ,il a plus d effets secondaire anxiété maux de tête, surtout maux de ventre ,il supporte pas bien combien de temps cela va encore durer ,il prends le soir 2 xanas de 025 et 1 dans la journée .Il est vraiment désorienté ont dirait un zombie ,car je m occupe de lui il vis tout seul à Aix en provence, je l ai ramené chez moi à Grenoble, je ne sais plus quoi faire!J ai rendez vous le 3 avril chez un psychiatre, son médecin traitant à trouver par un test Hamilton qui l était dépressif, moi je pense plutot qu’ il souffre d anxiété et trouble du sommeil,je ne sais pas si il avait vraiment besoin d antidépresseur, peut etre des anxiolytiques et cachetspour dormir aurait peut etre suffit car vraiment depuis qu il prends des antidépresseur il est un zombie

    Répondre

  26. Coucou
    Personnellement je pense que ce n’est pas l’antidépresseur qui le rend zombi mais plutôt le zanax ..
    Moi même je ne supporte pas les anxiolytiques alors que les antidépresseurs me réussissent très bien. Il faut être patient avant de trouver le bon dosage..
    Courage le Psychiatre va trouver la solution

    Répondre

    1. Merci piju pour votre réponse, je m occupe de mon frère car il a dut mal à se prendre en charge tout seul ,je suis un peu désorienté de le voir comme çà, c est vrai que je pense que c est le xanas qui le rend comme ça c est anxioletique c est pas très bon ,mais il était tellement angoissé j ai fait augmenter la dose par le médecin traitant l anxiété c est l antidépresseur qui a amplifié tout ça au début il ne prenait que 5mg de seroplex et est 1 xanas le soir mais maintenant depuis 13 jours il prend du 10mg et 2 xanax le soir et 1 dans la journée, il va revenir jeudi ,il est resté chez ma fille ,je vais voir comment il est et je vais lui faire diminué le xanax et lundi on va voir un psychiatre

      Répondre

  27. Le psychiatre va trouver une solution…
    Il a fallu plus de quatre semaines pour que je me sente mieux..
    Je prends effexor c’est l’antidépresseur qui me convient le mieux mais c’est aussi celui qui est le plus long à faire effet ..
    Ça dépend aussi des personnes
    Courage

    Répondre

  28. Ce soir voilà cinq semaines que je reprends mon antidépresseur ( après ‘avoir diminué la dose ) et je me sens à nouveau très bien…
    A présent c’est bien décidé je ne le diminuerais plus ni plus question de l’arrêter. .
    Si cela peut vous rassurer…
    En tout cas soyez patients
    Piju

    Répondre

    1. Bonjour,
      Je suis un peu dans la même situation que vous.
      J’ai commencé avec de l’Escitalopram 10mg en 2021 puis j’ai diminué la dose en accord avec mon médecin à 5mg courant 2022.
      Après une rechute on est remonté à 10mg il y a de ça un mois…
      Je pensais ne rien avoir comme effets secondaires mais ils sont pires qu’au tout début et la nausée est apparue au bout de la troisième semaine.

      Répondre

    2. Oui ça me rassure énormément.
      Suite à une baisse de dose de moitié de paroxetine j’ai fait une rechute. Là ça fait une dizaine de jours que j’ai repris le dosage initial et j’attends encore.
      Ton message et porteur d’espoir.

      Répondre

  29. Biguet François 9 avril 2023 à 17 h 35 min

    Bonjour , je prends effexor depuis 3 semaines car il me convenait bien avant je suis a 250mg mon psy me l’a augmenté mais toujours pas d’effet positif ,est ce qu’il faut que j’attende encore ?

    Répondre

  30. Oui il faut être patient ..
    pour un arrêt du traitement et une reprise avec une augmentation il faut beaucoup plus de temps pour ressentir des effets bénéfiques quatre voir cinq ou six semaines

    Répondre

  31. Biguet François 10 avril 2023 à 0 h 29 min

    Merci Piju pour ta réponse c’est gentil , j’étais comme toi pendant un moment j’étais bien et j’ai voulu baisser et après tout est mal parti le dosage était plus bon et je n’étais pas bien donc je reprends effexor un peu plus fort cela fait que 3 semaines je vais attendre un peu je n’aime pas prendre des gros dosages c’est pour ça que j’avais baisser mais maintenant je ne le refais plus …

    Répondre

  32. J’étais vraiment dans la même situation ça fait à présent six semaines que j’ai repris la dose initiale et je me sens très bien ..
    Sois patient..
    Une chose est certaine je ne diminuerais plus jamais mon effexor et je pense que je vais le prendre à vie.
    Après tout il t’a beaucoup de gens qui prennent beaucoup de médocs et vive très bien
    Courage

    Répondre

  33. Bonjour.quel est l’anti deoeesseur que donne le moins de nausées? J’ai une grosse phobie de vomir et malgré que mon médecin m ait prescrit Effexor je n arrive pas a le prendre a cause ça. Je suis vraiment terrorisée. Il me le prescrit à 37.5 pour passer mes tangages dus à une nevrite vestibulaire. Merci

    Répondre

    1. Bonjour pedalgie,
      J’ai fait une névrite vestibulaire également en 2021accompagnée d’une grande fatigue. Après plusieurs mois de recherches et d’examens j’ ai pris venlafaxine 75, mon médecin pensant qu’il s’agissait d’un symptôme psychologique.
      Ça a été beaucoup mieux jusqu’à ce que je diminue en 2023… symptômes qui sont revenus.
      J’ ai repris la venlafaxine 75 et ça allait à nouveau mieux. Jusqu’à ce jour où je suis à nouveau fatiguée à ne plus pouvoir travailler…
      Je suis donc monter à 150 mg mais pour le moment ce n’est pas ça.
      Pour la névrite vestibulaire vous a t on dit comment c’est arrivé ?
      J’ ai pensé au vaccin COVID car c’est survenu une semaine après.
      Merci pour votre réponse.

      Répondre

  34. A 37’5 tu ne vomira pas
    Je vomis facilement et avec 75 je n’ai jamais vomi ..en ce qui me concerne je trouve qu’effexor est un très bon antidépresseur
    Courage
    Piju

    Répondre

  35. Bonjour, je suis suivie par une thérapeute depuis quelques temps pour TCA, dépression sévère, pour un passé d’abus sex…,viol, et tant d’autres choses. Elle voudrait aujourd’hui que je prenne des anti-dépresseurs, mon état étant vraiment lamentable… Sommeil inexistant, fatigue extrême, à bout de nerfs, manque d’énergie, manque de motivation, plus aucune sensation…
    Bref. En fait, ma question est celle ci : j’ai bien lu le post, mais je ne comprends toujours pas comment un médicament pourrait enlever les idées que j’ai en tête, comment il pourrait m’enlever les visions que j’ai, les pensées qui me traversent . Si vous pouvez m’éclairer… Merci d’avance,

    Répondre

  36. Coucou Mercury..

    Tout d’abord écoute les conseils de ton thérapeute…
    Je souffre de dépression ..
    Je suis soignée avec un antidépresseur depuis pas mal de temps.. j’avais également des idées noires qui m’empêchaient de vivre normalement et l’empêchaient de dormir.
    A présent j’ai retrouvé ma joie de vivre et tout va bien.
    Bien sûr je suis toujours sous traitement … ça vaut le coup d’essayer les antidépresseurs..
    Au début de ma dépression je refusais de prendre des médocs et mon mal être ne faisait qu’empirer…
    Allez courage ça va le faire..
    Piju

    Répondre

  37. Merci pour la réponse Piju.
    Mon problème avec les antidépresseurs, c’est de comprendre comment ils fonctionnent véritablement, comment peuvent ils modifier ma façon de penser ? C’est là dessus que je bloque.
    Contente en tout cas que pour vous cela va bien mieux aujourd’hui !

    Répondre

    1. Tatiana Aboulafia Brakha 10 mai 2023 à 11 h 51 min

      Bonjour, merci pour cette question qui est très importante et pertinente. Je profite aussi pour remercier la participation de chacun et les échanges fructueux et bienveillants sur ce blog. C’était vraiment l’intention de ce site.

      La réponse sur comment les antidepresseurs agissent exactement et comment ils peuvent “modifier la façon de penser” ( comme vous le dites) est un peu plus complexe. On sait déjà beaucoup de choses, mais il y a encore une part d’inconnu. Le mécanisme d’action se repose essentiellement sur les neurotransmetteurs (
      molécules chimiques qui vont faciliter ou bloquer la communication entre les neurones), qui auront par exemple un impact sur le ressenti physique et aussi sur le raisonnement.
      Je vais réfléchir à une manière d’expliquer cela plus clairement et je vous ferai une réponse plus détaillée prochainement.
      Bien cordialement

      Répondre

      1. Bonjour Tatiana Aboulafia Brakha, j’ai bien lu l’article et votre réponse.
        Je connais le rôle des neurotransmetteurs, des synapses, ainsi que la sérotonine et tout le reste.
        Mais c’est vrai que le principe même de ne plus voir ce que je vois en fermant les yeux ou de ne plus avoir mes pensées… C’est cela qui me bloque.
        Je vous remercie infiniment d’avoir pris le temps de me répondre !

        Répondre

        1. Bonjour Mercury,

          Je me permets de répondre à votre message, il semblerait que vous souffriez de stress post traumatique ?Avez-vous songé à l’EMDR ?
          Sinon je vous conseille un livre excellent (surtout la 2e partie concernant les solutions) “le corps n’oublie rien” de bessel van der kolk.
          Courage, des solutions existent !

          Répondre

  38. Merci Tatiana..
    Personnellement j’ai trouvé beaucoup de réponses à mes questionnements sur la dépression dans ce blog..
    Il est vrai qu’il faut bien le lire depuis le début..
    Et surtout accepter de faire son traitement comme le prescrit le médecin. Chose que je ne faisais pas au début de mes problèmes ..
    Courage à tous
    Piju

    Répondre

    1. patrick maruiette 15 mai 2023 à 9 h 01 min

      j ai des problemes de soucis ,de penser a la suite de ma vie , de vieillir , de si demain je serrai la , anxieus stres , de pense ra des choses que jamais je ne pensais avant,
      et je voudrais plus y penser es que les antidespreseurs son une solutions , c est vrais que je suis vieux 74ans ,

      Répondre

      1. Moi aussi je ne suis pas jeune. Mon généraliste ne vous prend que 10 minutes et ne connait rien aux problèmes psy. Il n’y a pas de psychiatre chez moi (désert médical) Depuis le covid très anxieuse et dépressive. Il ne me reste que de partir….. je vis seule mes enfants m’ont abandonné je n’ai pas leur téléphone.

        Répondre

  39. bonjour
    mon médecin m’a prescrit paroxetine 20 mg par jour
    je souffre de dépression et anxiété depuis 30 ans
    puis-je prendre seulement 10 mg par jour vu que ma depression est modérée pas sévère
    merci de votre retour

    Répondre

  40. Mathieu Pothier-debellefeuille 19 juillet 2023 à 2 h 37 min

    Bonjour, je prends de la sertraline à 150 mg et du siroquel à 100mg.

    Ma question est la suivante? Est-ce que plus la dose de l’antidépresseur est élevée plus la dépression est majeure?

    Une dernière question. Je vois une bonne différence entre la dose de 100mg et celle de 150mg de sertraline conseillée par ma psychiatre, mais ce n’est pas encore optimale comme effets bénéfiques. Il y a encore trop de pensées et d’angoisses. Est-ce que vous me conseillez de demander à ma psychiatre une augmentation de la dose de sertraline pour voir pleinement les bénéfiques du médicament?

    Merci
    Mathieu Pothier-de Bellefeuille

    Répondre

  41. Bonsoir a l’hôpital ont ma retirer tout mes anxiolitique ont ma donner trazodone jai commencer avec un quard je suis passez a un drmi et je peut augmenter jusqu’à 45 mg et depuis 15 jour je le prend jarrive plus a dormir de nuit complète je me réveille plusieurs fois par nuit et la plupart du temps je m’endors ver 4h 5h du matin je suis épuisé je ne mange pratiquement plus je ne sais pas si je vais continuer car je ne sais plus rien faire jai des vertige et un tress et des angoisse permanente jen ai franchement marre je nai plus de vie jai des acouphènes et avant je prenait 2 alprazolam et rivrotril 0.5 le soir mais ce n’était plus efficace non plus je désespère

    Répondre

    1. Bonjour,
      J’ai commenté récemment un des posts ci-dessus concernant les effets secondaires lorsqu’on reprend la dose initiale d’un antidépresseur.

      J’ai débuté à 10mg d’Escitalopram puis descendu à 5mg. Il y a un mois on est reparti à 10mg.

      Depuis plus d’une semaine, mes effets secondaires se sont majorés, notamment la nausée, bouche sèche
      … coïncidence, c’est à ce moment qu’on a connu des températures très élevées.

      Est-ce que une période de canicule peut faire empirer les effets secondaires et/ou amener à un possible risque de déshydratation?

      Merci pour votre retour.
      David

      Répondre

    2. Bonjour,
      Qu’en est-il aujourd’hui?
      En avez-vous parlé à votre médecin ou psychiatre?

      Répondre

  42. Bonjour,

    suite a une rupture douloureuse et subie après 16 ans de vie commune, je suis passé par plusieurs états. Beaucoup d’anxiété donc j’ai pris du bromazepam depuis février 2023 entre 3 ou 4 quarts par jour.
    Depuis juin j’avais réduit à 1/4 par jour le matin. Mais j’ai toujours la têtes pleines de pensées négatives et de rumination. Je ne voulais passer aux anti-depresseurs.
    Pensez-vous que me consommation de Bromazepam est trop dosée sur la période et joue sur mon état dépressif ? J’en ai parlé à mon medecin et il m’a mis sous Citalopram depuis 10 jours avec 10mg par jour pour les 2 premieres semaines puis 20 mg ensuite. en prise le soir.

    Pensez-vous qu’une fois que les effets de Citalopram seront en route, je pourrais arrêter le bromazepam ? j’avoue que pour le moment j’en ai besoin le matin car je me lève avec la poitrine sérré.

    Merci

    Répondre

  43. Bonjour Cedric, j’ai arrêté la venlafaxine (avec l’accord du psy), j’en prenais 75 mg depuis plusieurs années. J’ai eu beaucoup d’effets secondaires liés au sevrage malgré un arrêt progressif. Aujourd’hui je n’en prends plus depuis 1 semaine et je suis très irritable. Pouvez-vous me dire si c’est lié au sevrage, si ce symptôme va disparaître ? Merci

    Répondre

  44. Bonjour,
    Ma Dr psy m’a proposé de réalisé un switch pour passer de l’Anafranil 75 à du Sertraline 100mg.
    Après 4 semaines, je n’ai pas ressenti le moindre effet positif. Mes angoisses matinales sont restées similaires voir plus grandes en ne voyant aucun signal positif se manifester.
    Du coup, je suis passé sur du Brintellix. Après une progression de 4j à 5mg, 14j à 10mg et 10j à 20mg les effet se font toujours attendre.
    Quelle stratégie envisager à pareil stade d’engagement dans ce produit ?
    Merci pour votre lecture.
    Meilleures salutations.
    Philippe

    Répondre

  45. Bonjour,
    Ma question est de savoir combien de temps faut-il pour ressentir de l’accoutumance lorsqu’on prend par exemple 1mg de Temesta par jour afin de soulager les angoisses matinales lors de la mise en place d’un AD qui prend du temps (switchs possibles). Idem pour 0.5mg de Temesta par jour.
    Merci d’avance pour une réponse.
    Meilleures salutations.
    Philippe

    Répondre

  46. Bonjour cela fait 2 semaines que jai attaqué existaloprame jai fait 7 jours a 5 et la sa fait 7 jour a 10 mg je me sens encore plus angoissée que avant désorienté ect esque cela peut passer esque cest normal. ?

    Répondre

    1. Bonjour, je ressens la même chose : escitalopram 5mg pendant 2semaines, malgré quelques nausées au départ je me sentais pleine d’enthousiasme, augmenté à 10mg au bout de 2 semaines et depuis c’est comme si je n’avais rien pris, ruminations, envie de rien, mélancolie, sentiment d’inadaptation avec les autres qui pése… J’aimerais bcp avoir une réponse de quelqu’un qui pourrait expliquer cela. Merci

      Répondre

      1. Bonjour, comment te sens tu depuis sous sypralexa ? Ton état s est il amélioré ? Voilà le commentaire que je viens de poster : Bonjour, voilà 2 mois que je suis sous sypralexa 10 mg. Il m a provoqué beaucoup de nausees et vomissements au début. Les nausees ont disparu mais mon estomac reste noué et parfois douloureux, je n ai toujours pas d appétit. Vu d où je viens, idées noires, je vais mieux mais toujours sans aucune énergie et très fatiguée. J ai déjà perdu bcp de poids, je ne veux pas augmenter la dose de peur de revivre ces nausees et vomissements. Est ce normal que ce soit si lent ? Est ce le medicament ou les angoisses qui font que mon estomac n arrive pas a se relâcher ? Merci 🙏

        Répondre

  47. Bonjour à tous,
    Sous paroxetine depuis bientôt 4 ans, j’étais à 60 mg par jour, ces derniers temps, nous avons décidé avec ma psy de baisser progressivement, jusqu’à 30 mg. Le trouble anxieux qui jusque là n’avait pas complètement disparu est revenu d’un coup apres 2 mois à 30 mg, suivi bien sûr d’un fameux épisode dépressif.
    On est repassés à 50 mg depuis 2 semaines et tjrs pas de changement.
    C’est un horrible que je déteste.
    Je sais que c’est tôt mais je n’arrête pas de me dire que peut être je v rester comme ça, que le paroxetine n’agit plus sur moi ….
    Est-ce que quelqu’un a connu la même situation ?
    Pouvez-vous partager votre retour d’expérience ?

    Répondre

  48. Bonjour,
    Suite à un trouble panique survenu il y 2 mois, je prends du Seresta (40 mg)par jour.

    J’ai démarré la paroxetine à 10 mg il y a 6 semaines puis passage à 20 mg il y a 3 semaines. Ne voyant aucune amélioration, mon angoisse augmente.
    Est ce normal de ne voir aucun effet positif sachant que la dose recommandé pour un trouble panique est de 40 mg ?

    Je précise que j’ai 30 ans et n’ai jamais rien eu avant.

    Répondre

  49. Je suis sous mianserine 60vest lexomyl depuis lundi 21 je n est plus de traitement je vais pas bien

    Répondre

  50. Bonjour,
    Je suis sous Séroplex 5 depuis 5 semaines pour anxiété et somatisations diverses. Aucun progrès et même plutôt une impression d’aggravation de mes symptômes. Je ne sais que faire.

    Répondre

  51. Bonjour, je commence l’esitalopram 5mg pendant 1 semaine et ensuite 10 mg, cet antidépresseur et t-il bien pour l’anxiété généralisée? Merci

    Répondre

  52. Bonsoir
    J’aimerais savoir si il y a des conséquences quand on oublie 1 jours sont traitements. Merci

    Répondre

  53. Bonjour, voilà 2 mois que je suis sous sypralexa 10 mg. Il m a provoqué beaucoup de nausees et vomissements au début. Les nausees ont disparu mais mon estomac reste noué et parfois douloureux, je n ai toujours pas d appétit. Vu d où je viens, idées noires, je vais mieux mais toujours sans aucune énergie et très fatiguée. J ai déjà perdu bcp de poids, je ne veux pas augmenter la dose de peur de revivre ces nausees et vomissements. Est ce normal que ce soit si lent ? Est ce le medicament ou les angoisses qui font que mon estomac n arrive pas a se relâcher ? Merci 🙏

    Répondre

  54. Jocelyne CHARLET 12 mars 2024 à 11 h 36 min

    Bonjour
    je suis sous paroxétine 20 mg depuis 9 mois; je ne ressens aucune amélioration, je suis obligée d’augmenter les anxiolytiques.
    dois je revoir les choses avec mon médecin, soit d’augmenter ou passer à une autre molécule? j’ai beaucoup +++ de suées, nausées instabilité et vertiges.Et surtout difficile de “faire les choses” Je vais un peu mieux en soirée.
    Merci pour votre réponse

    Répondre

  55. Bonjour, je prends venlafaxine 187,5 mg pour TAG depuis 4 mois. Vendredi je n avais plus assez de traitement j ai donc réduit à 150mg juste sur une journée et ensuite repris mes doses habituelles. Le jour après la diminution j ai eu des bouffées d angoisse, nausees et maux de tete, symptômes d’anxiété que je ne ressentais plus depuis longtemps. Et cela continue depuis 3 jours. J aimerai savoir si Même en une journée de diminution de dose on peut ressentir de l’anxiete? Mon psychiatre m a dit que cela était possible et que cela peut mettre 3 semaines avant de se rééquilibrer, qu en pensez-vous ? Merci d avance

    Répondre

  56. Emmanuel Frappart 19 mars 2024 à 22 h 49 min

    Il faut faire très attention avec ces molécules dangereuses. Ils fonctionnent merveilleusement bien 5 , 10 ans et puis on ne répond plus de rien. Sur le long terme ils chronicisent la depression avec impossibilité d’arrêter tant le sevrage est extrêmement dur. Ensuite , on devellope une dépression résistante à tout traitement. Il n’y a plus que les effets secondaires.

    Répondre

  57. Bonjour, j’ai 34 ans, j’ai fait plusieurs burn out, subit des violences sexuelles dans mon enfance, depuis 10 ans je vois des psy, hospitalisé il y a 3 ans pendant 1 mois, anti dépresseurs depuis 2 ans avec des augmentations régulières du traitement à cause de phases dépressives. Est ce que en ayant fait plusieurs “dépressions” il est possible que je prenne un traitement à vie ? Comme vous l’avez évoqué dans votre article… Malgré mon instabilités je souhaiterai un jour un enfant, mais ce n’est pas possible avec un traitement antidépresseurs ? Surtout est ce que on peut dire que c’est plutôt déconseillé à quelqu’un qui est déjà surmené sans ?

    Répondre

  58. Bonjour,
    Après avoir eu pendant 18 ans un traitement sous seroplex 20mg j’ai de nouveau eu des attaques de panique. Mon médecin m’a donc augmenté le Xanax à 3*50 mg par jour. Je suis à ce jour en pleine dépression, je suis suivie par un psychiatre maintenant qui a donc décidé de faire un switch 10 mg de seroplex et 75 mg d’Effexor … Cela fait 20 jours c’est trop tôt pour parler d’amélioration. Je prends du seresta 50 mg 3*jours et du Theralene 10 mg pour dormir le soir car l’anxiété me crée de grosses insomnies. Ce n’est pas évident de patienter avec un nouvel AD et un nouveau traitement, je suis assez paumée en fait car je ne pensais pas que mon seroplex n’allait plus fonctionner du tout ! J’essaie de patienter du mieux que je peux mais c’est dur pour l’entourage et c’est très dur pour moi … Est ce que d’autres personnes ont eu le même traitement que moi ?.

    Répondre

  59. Bonjour,
    Que se passe-t-il lorsqu’un patient prends un anti dépresseur sans avoir de trouble anxieux et sans être en depression (un individu “sain”) ?
    Merci

    Répondre

  60. Bonjour, j ai voulu réduire mon antidépresseur de moitié car j étais trop fatiguée.britelix 10 mg. Et g eu des effets secondaires,vertiges sensation de rhume léger. J ai pris du Doliprane. J ai repris l antidépresseur a dose normale un jour sur deux.et le reste du temps un demi car je n ai pas envie d être de nouveau fatiguée comme j étais avant de diminuer. Est ce que ça fait trop de variation de dose d un jour à l autre? Car j ai encore des vertiges. Merci. Ça fait une semaine que j ai sensiblement augmenté la dose.

    Répondre

  61. bonjour docteur
    je suis dépréssif depuis longtemps ça fais 2 ans que je prends effexor 225mg qui a mis longtemps à faire effet il y a 1 moi j ai été opéré et à mon retour je me suis trompée du dosage a la place de 3 gélules de 75 mg j ai pris 3 gélules de 37 5mg (venlafaxine)pendant 12 jours la décente aux enfers .j ai vite repris les 3 gélules à 75 mg ça fait un peut plus de 2 semaines
    toujours pas mieux esque si je prenais 1/4 de lexomil sa pourrait aider
    merci pour votre réponse

    Répondre

  62. Bonjour
    J ai pris 600mg de wellbutrin non intentionnellement j ai pris deux médicaments et je ressens les effets du surdosage j aimerai savoir combien de temps durent les effets et après combien de temps puis je reprendre le cours normal de mon traitement ? Merci d avance pour les réponses

    Répondre

  63. Bonjour, on m’a diagnostiqué un tag a cause d’un accident cardiaque début d’année. C’est tout nouveau donc je prenais de la Sertraline 25mg pendant 1 semaine et j’en suis au bout de ma deuxième semaine de Sertraline 50mg malheureusement aucun effet voir pire (fatigué, l’impression de vide, pas d’énergie…). Est ce que cela prend plus de temps pour avoir des résultats ? Je revois mon psy fin juillet. Merci pour votre aide !

    Répondre

  64. Bonsoir
    Je prends du citalopram depuis de nombreuses années.
    Avec mon medecin j ai commencé un sevrage de 20mg suis passée à 10.
    3 mois après j ai commencé à avoir des attaques de panique tellement forte que je faisais des malaises toute la matinée.
    Suis allée revoir mon psychiatre qui m’a donné de la paroxetine à 10 mg.
    Pendant 6 jrs dt traitements je me sentais encore moins bien
    Du coup le psy m à dit de repasser sur du citalopram à 20mg. Et cela depuis 3 jours.
    Pour le moment sensation de malaise tous les matins au réveil sans être debout et impression désagréable dans tout le corps
    Impossible de rester debout de la matinée
    L apres midi ça va mieux.
    J espère que tout va bientôt redevenir comme avant.
    Avez vous eu déjà ces malaises qui vous collent au lit ?
    En tous les cas bon courage à vous tous

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *